Retour aux actualités

L'hiver revient et les particules fines PM2,5 aussi !

Pourquoi n'y a-t-il pas d'épisode de pollution aux PM2,5 alors que l'indice ATMO est mauvais ?

Les particules fines, communément appelées « poussières », proviennent majoritairement du chauffage au bois, mais également des activités agricoles, du transport routier et de l'industrie.

 

Lig'Air surveille les particules PM10 (d'undiamètre inférieur à 10 µm) et les PM2,5 (d'un diamètre inférieur à 2,5 µm). Mais alors pourquoi n'y a-t-il pas d’épisode de pollution alors que l’indice atmo est mauvais à cause des PM2,5 ?

 

La réponse en cliquant ci-dessous