Les formes de la pollution

C’est quoi la pollution photochimique ?

C’est la pollution issue des transformations chimiques favorisées par le rayonnement solaire.
L’indicateur de cette pollution mesuré par Lig’Air est le polluant normé : ozone (O3).
C’est l’ensemble des polluants issus des réactions chimiques favorisées par l’énergie solaire.
Le principal polluant photochimique est l’ozone, mais ce n’est pas le seul.
Le peroxyde d’hydrogène (ou eau oxygénée), les aldéhydes, le péroxyacétylnitrate (PAN) sont souvent associés à l’ozone (dans sa formation et ses effets).
La pollution photochimique est aussi appelée pollution photo-oxydante. Un cas extrême de ce type de pollution est le smog photochimique.
Smog : contraction des mots anglais : smoke (fumée) et fog (brouillard).
C’est le léger brouillard que l’on peut observer au-dessus des grandes villes les jours d’été très ensoleillés.

 

C’est quoi la pollution phytosanitaire ?

C’est la pollution issue de l’utilisation de substances actives utilisées dans tout traitement ou soin des végétaux dans le domaine agricole et domestique, pour limiter les effets d’organismes nuisibles tels que champignons, insectes ou herbes indésirables.

 

Lig’Air s’intéresse principalement aux fongicides, insecticides et herbicides : trifluraline, lindane, chlorotalonil,…
Ces indicateurs ne sont pas normés.

 

C’est quoi la pollution primaire ?

C’est la pollution issue de nos activités (chauffage, transports, process industriels…).
Les indicateurs de cette pollution mesurés :

 

    • polluants normés :
      • dioxyde d’azote (NO2),
      • dioxyde de soufre (SO2),
      • particules en suspension (PM10 et PM2,5),
      • monoxyde de carbone (CO),
      • métaux lourds (plomb [Pb],
      • arsenic [As],
      • nickel [Ni],
      • cadmium [Cd],
      • mercure [Hg]),
      • benzène (C6H6),
      • benzo(a)pyrène (B(a)P);

 

  • polluants non normés :
    • autres Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP),
    • toluène (C7H8),
    • éthylbenzène (C8H10),
    • xylènes (C8H10);


C’est quoi la pollution liée aux changements climatiques ?

C’est la pollution issue de toute activité humaine ou naturelle produisant les principaux gaz à effet de serre que sont :

 

  • dioxyde de carbone (CO2),
  • le méthane (CH4),
  • le protoxyde d’azote (N2O),
  • les chlorofluorocarbones (CFC).

 

C'est quoi les pluies acides ?

Echelle des pH

Les pluies acides sont les pluies dont le pH est inférieur au pH moyen naturel des précipitations estimé à 5,6.

 

Formation :

 

Le dioxyde de soufre et les oxydes d’azote rejetés dans l’atmosphère se transforment en acides sulfurique et nitrique au contact de l’eau. La pluie est alors plus acide.

 

Les pluies acides se rencontrent un peu partout. Formées à proximité des régions industrielles, elles peuvent être transportées jusqu’à 2000 km de distance.



Effets sur l’environnement :

 

Sur les forêts de conifères : ralentissement de la croissance, jaunissement des cimes, dépérissement,
Sur les eaux : dans certains lacs de Scandinavie et du Canada, toute vie a disparu : poissons, algues, microorganismes aquatiques,
Sur les sols : l’acidité appauvrit les sols en calcium et en magnésium, éléments nécessaires à la croissance des végétaux,
Sur les métaux et la pierre des bâtiments : l’acidité ronge,
Sur l’homme : irritation des bronches.